J’ai décidé de ne plus faire la bise!

Faire la bise est un rituel indispensable et très frenchy qui nous introduit dans une soirée, c’est une activité très sociale! Cette formalité est tellement devenue un rite que celle qui ose ne pas passer par la case “Bise” est toute de suite pointée du doigt! Pour entrer dans un cercle, on se doit de faire la bise!
Et bien moi je dis stop! J’ai décidé de ne plus faire la bise. Stop, basta les joues mouillées, les 50 bises par soirées, les microbes échangés!
Je n’aime pas faire la bise et je le revendique! Pourquoi devrais je m’incliner devant une tradition vieille de plus de 2000 ans parce que tout le monde le fait!? Ceci est mon espace vital comme dirait Bébé! Et un espace vital ne se partage pas!
Moi je suis plutôt du genre à la cantonade : “ Salut tout le monde ça va?”. Petite phrase lancée à l’assemblée histoire de montrer que je ne suis pas du genre à partager les miasmes de tout le monde. (Multipliez le nombre de personnes avec le nombre de microbes diffusés lorsque votre joue entre en contact avec la bouche de l’autre et vous aurez peur!)
Je suis pudique c’est vrai, je n’aime pas trop montrer des élans de tendresse et je réserve les câlins pour chabidou. (C’est d’ailleurs la fonction principal du chat mais ça, c’est un autre sujet…)

“Faire la bise” c’est quelque chose de personnel, on met nos lèvres en avant , on tend ses joues. On touche l’autre avec ce qui nous sert aussi pour rouler des galoches à l’élu de notre corps coeur. Et perso, j’ai pas vraiment envie de partager mes endroits intimes avec le monde entier!

Du coup, j’appréhende toujours les soirées en grand groupe où je sais que je vais devoir trouver un stratagème pour eviter l’épreuve des bises.

Pourquoi est ce si important de se “taper” la bise? Un bonjour avec un grand sourire a le même effet selon moi. Montrer qu’on est content de voir les gens n’est ce pas le plus important? Il parait, d’après ces messieurs les scientifiques, que c’est un moyen de se sentir les uns les autres, de découvrir l’autre, de deposer son odeur sur l’autre! (super quand tu viens de t’enfiler un kebab/frites et que ton odeur est plus proche de l’huile de la friteuse que de Angel de Thierry Mugler!)

Certes mes ancêtres de la préhistoire trouvaient utile de se renifler et de se toucher pour reconnaitre l’ennemi. Mais moi, j’ai pas tellement envie de sentir la mauvaise haleine de Jean -Marc ou d’avoir le rouge à lèvres de Martine sur mes joues!

Le pire ce sont peut être les bises ratées…

A combien d’entre nous c’est arrivé de s’avancer pour faire la bise et que la personne en face, vous arrête tout de suite avec un “Euh je te fais pas la bise je suis malade”. On a l’air bien con, on balbute une phrase du genre “Merci de prevenir, j’ai pas envie d’attraper ta crève” ou pire on force la bise:“Pas grave, j’ai déjà la crève moi aussi.” Ou encore “Je tomberai bien malade! Aller je t’embrasse quand même!” Rien de pire que de se faire rembarrer. Du coup, toute sortes de pensées assaillent nos esprits tordus : “ Je savais qu’elle ne m’aimait pas!” “Je pue ou quoi?” “Elle t’a fait la bise toi?”…

Il y a aussi la bise qui se fait dans le vent. Certes c’était un genre de bises à la mode dans les années 90 (Merci aux Inconnus et à leur célèbre “Salut , tu , vas, bien”) mais maintenant quel embarras lorsqu’on rate la joue de l’autre!

N’oublions pas le nombre de bises qui varient selon les régions. On ne sait jamais à l’avance combien de bises on va devoir faire . Deux? Quatre? Une?

Et puis il a ce moment gênant où le garcon de votre ♥ s’avance vers vous pour vous faire la bise alors que vous vous n’avez qu’une idée en tête c’est de l’embrasser violement sur la bouche! Bonjour la frustration!
Bref, faire la bise c’est plus un calvaire qu’un moment de bonheur partagé!

D’ailleurs ici en Angleterre, on ne se fait pas la bise, on se serre la main. Il est très rare de faire la bise, une bise à la rigueur mais ça c’est quand on est très très amis.
Je dois avoir des gênes Britons parce que je préfère de loin serrer la main. Le contact se fait quand même, rien de plus sensuel qu’une belle main d’homme.
Le contact est plus franc, direct et on peut regarder son interlocuteur dans les yeux! Alors qu’avec la Bise, il faut être très fort pour se regarder dans les yeux! (J’ai essayé et j’ai attrapé un strabisme!)
Le problème c’est que mes réflexes de frenchy reviennent au galop, je tends mes joues mais mon cerveau dit “Non, arrête, c’est un specimen Anglais! Ils ne font pas la bise”. Du coup, les présentations se font dans la confusion et l’embarrassement les plus totals! Je finis par rire nerveusement en serrant une main et en embrassant des joues de l’autre! Je passe en géneral pour la francaise qui aime faire la bise! Le comble!
C’est vrai que les français sont beaucoup plus tactiles et expensifs que les anglais ou encore les allemands. C’est vrai que nous avons une réputation à entretenir. D’après nos cousins Britons (mes collègues quoi!), nous avons les hommes les plus charmeurs et les plus jolies femmes! Bon si c’est comme ça je veux bien continuer à faire la bise moi! On sait jamais, ma joue sera peut être envoutée par la bouche de THE mec de my life tombé sous le charme de cette jolie frenchy ( oui je parle de moi 🙂 )!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s