3 Sisters au Young Vic: Tchekhov version métal

Youpi! La saison théatrale reprend! Et surtout nous surprend! Rien de très étonnant vu que les productions du Young Vic sont toujours originales et je ressors du théatre completement bluffée!

Jusqu’au 3 Novembre découvrez Les Trois Soeurs de Tchekhov dans une nouvelle version de Benedict Andrews. Le Young Vic ne fait jamais dans le classique (enfin à la mise en scène!), ils mettent toujours les moyens et rien que pour la mise en scene ,leurs pieces valent le coup!
Tchekhov je connais, et j’ai un avis partagé sur cet auteur. Je trouve la dramaturgie excellente, les personnages forts et intenses mais parfois je m’ennuie devant un Tchekhov.

Mon avis est assez mitigé, j’ai aimé la pièce mais je me suis un peu ennuyée comme ces personnages qui s’ennuient profondement dans leurs vies angluées dans cette province Russe. Du coup, je me demande si cet ennui est voulu par le metteur en scène. Est ce un choix de sa part de rendre la pièce ennuyeuse? J’exagère un peu, j’ai passé un bon moment, la mise en scène est superbe et les acteurs plus que bons! Mais l’histoire m’ennuye.

Trois soeurs vivent avec leur frère obèse dans la maison familiale. Alors qu’elles revent de partir vivre à Moscou, elles subissent leurs vies en soupirant. L’ainee Olga enseigne , et devient la mère de substitution, soumise mais heureuse. Masha est mariée à un homme plus agé, elle tombera amoureuse (presque) du premier venu , quant à la petite dernière Irina, elle attend le grand amour, qui n’existe pas selon Olga et finira par donner sa main à l’homme qui l’a toujours aimé (Le Baron). Je ne suis pas vraiment tendre avec ces personnages parce que je ne les comprends pas. Au milieu de ce trio nagent le frere Andrei qui épouse Natacha, femme au début timide qui se revèle une vraie garce. Plusieurs hommes gravitent également autour de ces femmes (Le Baron, Le Major, amant de Masha, Le Docteur, Le Professeur, mari de Masha..).

Mais 3 Sisters de Benedict Andrews m’a surpris. La mise en scène austère et ingénieuse est tout à fait à sa place. Le système de la scène faite en table m’a épatée. Au fur et à mesure de la pièce , la scène se déconstruit comme ses vies qui perdent leur raison de vivre. La bande sonore moderne annonce souvent un vent de rebellion (qui n’aura finalement jamais lieu)
Les acteurs sont également extrèment talentueux. Tchekhov a batit des personnages forts et dramatiques. Ce qu’il y a de bien c’est que les comédiens n’en font pas trop. Toute en justesse et franchise, ils jouent la partition avec perfection et mon coeur s’est serré plus d’une fois! Les Trois soeurs montrent une vraie complicité et complexité comme il existe souvent dans les relations de famille. Finalement, elles ne seront réellement proche que dans leur malheur!


Avec une mise en scène moderne (Métallica en bande sonore), Benedict Andrews reussi le pari fou de rendre Tchekhov interessant et intelligent. ♥♥♥♥
http://www.youngvic.org/whats-on/three-sisters
Performances
7:30pm
Wednesday & Saturday matinees (not 8, 12, 19 Sept): 2:30pm

Running time: 3 hours (including a 20 minute interval)

Tickets
Tickets: £10, £19.50, £25, £30
Previews: (8 – 12 Sept) £10, £15, £19.50

A limited number of discounts are available for each performance. Early booking is advised.


Publicités

Une réflexion sur “3 Sisters au Young Vic: Tchekhov version métal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s