Mon endroit anti spleen

Septembre est passé et a laissé des émotions très fortes sur son chemin. J’ai eu 30 ans et j’ai mis en scène ma 1ère pièce Madame Pipi.
C’est une expèrience incroyable mais aussi douloureuse quand elle se termine. Pendant plus de 4 ans j’ai travaillé sur ce projet, j’ai stressé certes mais j’ai tellement aimé l’aventure que la chute est rude! Ce fut une aventure humaine et personnelle extraordinaire! J’ai beaucoup appris sur moi, sur les autres. J’ai pris de l’assurance et de la confiance en moi!

Alors Dimanche après la dernière je savais que j’allais avoir du mal à me remettre de tout ça! Quand j’ai pas trop le moral, j’évite de rester à la maison me morfondre! Ca ne sert à rien et ça ne fait pas avancer les choses. Je me suis donc rendue à mon endroit anti spleen: la Tate Modern.

J’adore cet endroit c’est si tranquille. J’aime me promener à travers les galleries, me faire scruter par les oeuvres plus que je ne les observe moi même. Elles me redonnent confiance , me plonge dans un état de pure transe artistique. Quand je parcours le musée je reprends confiance et l’inspiration revient! Je me laisse bercer par le rythme des tableaux, sculptures et autres installations.
Je me ballade sans but précis, juste l’envie de reprendre du poil de la bête. Et ça marche! Je ressors de la Tate le sourire aux lèvres, énergétique, pleine de nouvelles inspirations et de nouvelles idées!

La Tate Modern c’est mon refuge, mon jardin secret, ma plage, mon endroit à moi que j’ai n’ai envie de partager avec personne (en tout cas dans mes moments de spleen). Et vous c’est quoi vos endroits anti spleen? 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Mon endroit anti spleen

  1. Quand j’ai besoin de prendre du recul, j’ai aussi besoin de prendre de la hauteur à proprement parler. Depuis que suis à Liverpool, il n’y a rien de mieux que le Panoramic, j’adore cette impression de flotter au dessus de cette ville qui ‘m’aime moi non plus’. Quand j’étais à Londres, Primrose Hill faisait généralement bien l’affaire : traverser Camden, déjà, pour sortir de ce monde et arriver au sommet de Primrose Hill qui surplombe Londres, ça me donnait… de nouvelles perspectives… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s