The Rodin Project au Sadler’s Wells ♥♥♥♥

Russell Maliphant revient au Sadler’s Wells avec son spectacle évolutif, The Rodin Project.

Mélange de danse contemporaine, de tableaux vivants, de capoera et d’acrobaties, The Rodin Project est un véritable hommage aux travail du grand sculpteur français!

Petite note sur Rodin : Né en 1840, Rodin apprend très jeune les techniques de sculpture. Mais vite il suit un chemin loin des conventions de son époque. Pionnier de la scultpure moderne française, ses sculptures sont pleines de vie. On l’accuse meme à l’époque de faire ses moulages sur des modèles vivants! Rodin insuffle de la sensibilité, des sentiments, de la sensibilité dans ses oeuvres. Chaque oeuvre est vivante, comme si ces hommes, ces femmes, ces mains, ces corps … n’étaient pas figés dans le bronze. Rodin aura une grande influence sur l’art en créant de nouvelles techniques loin du traditionnalisme de l’époque.

Maliphant avoue avoir toujours été très influencé par le travail de Rodin durant toute sa carrière. C’est pourquoi, il n’est pas étonnant qu’il lui rende hommage dans une de ses créations.

Au levé du rideau, on découvre un plateau digne des plus grandes tragédies grecques: draps blancs, lumières blanches, tamisées, danseurs ressemblant à des statues de Dieu et Déesses. Maliphant donne le ton! Il nous plonge dans l’atelier de Rodin!

The Rodin Project se regarde comme on regarde une oeuvre de Rodin. On a envie d’effleurer le contour de ces corps, bluffé par cette liberté de forme, on est bercé par leur mouvement, ils se meuvent sur la musique d’Alexander Zekke. Musique moderne mais très proche des contemporains de Rodin (d’ailleurs Maliphant pensait à Massenet, Meyerbeer et à Gluck en travaillant sur The Rodin Project.) C’est donc sans surprise que dans la musique composée par Zekke on retrouve des touches de violons!

Habillés avec subtilité et beauté par la mise en lumière de Mickael Hulls, les danseurs deviennent tour à tour, sculptures, modèles ou encore Rodin lui meme! Toutes les mouvements de leurs corps, de leurs muscles, de leurs chairs sont visibles. Chaque petit mouvement, chaque souffle est perceptible. Hulls les montre bronze, or ou encore marbre! Ces corps ne sont plus des corps mais des oeuvres d’Art! Chaque partie du corps devient une entité, comme ces mains, célèbres chez Rodin. On sort de la salle en se demandant si c’est un spectacle que l’on a vu ou bien si nous sortons du Musée?!

On aime: La mise en beauté des corps, l’hommage à Rodin.

On aime moins: La redondance des mouvements qui fait trainer en longueur le début de la 2ème partie.

The Rodin Project au Sadler’s Wells c’est jusqu’à Mercredi seulement! ♥♥♥♥

Pour en découvrir plus sur Rodin: Musée Rodin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s