Coup de ♥ British TV : My Mad Fat Diary

Oui oui les amis, c’est possible de trouver un bon programme à la TV Anglaise! Il n’y a pas que des  » X Factor », « Fear Factor » et autres Factors , et pas non plus seulement les Téléfilms (superbes d’ailleurs!) produient pas la BBC! Non parfois, on tombe sur des perles rares! Des mini séries produient localement, un peu trash mais tellement juste!

La plus part de mes midis je les passe comme une vraie Rosbeef: c’est à dire devant mon ordi , à regarder les derniers épisodes des séries à la mode (How I met your mother, Mad Men, 2 Broke Girls…) et puis de temps en temps je fais un petit tour sur la VOD (Video on Demand pour les non initiés!) des chaines Anglaises! Il y a quelques temps, je tombe sur My Mad Fat Diary, une mini série de 6 épisodes, absolument géniale de Channel 4!

Adaptée du livre « My Fat, Mad Teenage Diary » de Rae Earl, la série nous replonge à la fin des années 90 où Rae une ado de 16 ans vient de sortir d’un séjour dans un Hopital psychatrique. Elle retrouve son amie d’enfance Chloé qui l’intégre à sa « bande ». Ses derniers ne savent rien de son séjour à l’hopital et de ses problèmes de self estime. Rae va devoir lutter contre elle meme et ses démons pour se faire accepter telle qu’elle est.

Cette série traite avec humour et gravité de l’obésité et de l’importance du regard des autres . Qui a l’adolescence ne s’est pas senti complexé? Qui n’a pas subit les railleries de ces petits camarades? Qui ne s’est pas dit que de toute façon on ne plairait jamais ?

madfat

Pendant ces 6 épisodes, Rae écrit dans son journal, elle nous écrit ses angoisses, ses coups de coeur, les sentiments qui la traversent. Sa voix off rythme les episodes et ses répliques à l’humour tranchant contrastent avec ce sujet assez dur.

Outre le fait que l’action soit centré sur l’hitoire de Rae, on parcours d’autres malaises d’ado : l’anorexie, les troubles psycholigiques, la popularité, les relations mére/fille, l’homosexualité …. Sans trop en faire, la série parle avec simplicité et franchise de ces sujets qui ne sont pas forcément abordés du point de vue des jeunes adultes. Or c’est à cet age là qu’on se construit…

Rae va lutter et avancer avec l’aide de son psy, de ses amis mais surtout grace à la volonté et le besoin d’etre considérer comme une personne normale.

madfat2

Pour finir, il ne faut pas oublier de parler de la bande son de la série! L’action se déroulant à la fin des années 90, on réecoute avec plaisir les grands tubes British comme : Blur, PJ Harvey, Beck, Garbage, Oasis… Une bande son qui évoque un age rebelle et une envie de se démarquer.

Pour moi, c’est une des meilleures séries réalisée dernièrement! Elle va droit au but et ne subit pas l’hypocrisie de certaines séries ou films Américains où tout est bien qui finit bien! Non My Mad Fat Diary est un bel exemple de sincérité et d’espoir. Elle me touche d’autant plus qu’en 1996, j’avais 14 ans et que quand tu fais 1m80 à 14 ans et bien tu te sens pas vraiment bien dans ton corps!

my-mat-fat-dairy-review-1

A voir et à revoir sur le site de Channel 4OD .

Publicités
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s