London International Mime Festival c’est now! Interview des artistes de CRU au Southbank Center

Le London International Mime Festival regroupe plusieurs compagnies venues du monde entier. Si ils parlent des langues différentes , ce sera leurs corps qui parleront à leur place. Pendant presque un mois, venez decouvrir des mondes merveilleux et étranges, poétiques et absurdes, qui reveilleront l’enfant qui est en vous.
Le Barbican, Jackson Lane, Leicester Square Theatre, Platform Theatre, Royal Opera House et le Southbank Center accueillent ce Festival que le monde nous envie!
Nous avons eu la chance de poser des questions à plusieurs compagnies presentent lors du Festival. Découvrez leurs secrets et les coulisses de leurs créations!

Aujourd’hui les artistes Marta Torrents et Pau Portabella, de la compagnie Fet a Mà, nous parlent de leur creation “CRU” qui se jouera du 20 au 22 Janvier au Southbank Center. Ils presentent un spectacle multi disciplinaire, mélange poétique de cirque acrobatique. Découvez un univers magique qui sera vous émouvoir.

fetama-2014-04

1/ Pouvez vous nous présenter votre spectacle?

CRU est un voyage au cœur des relations fantastiques entre masculin et féminin… Les désirs et les tempêtes de l’être humain. C’est une pièce d’une telle intensité qu’elle nous donne l’impression d’être face à un secret, laissant apparaître les replis de l’âme humaine. Un poème écrit et raconté par les corps qui s’attirent, se repoussent, se tordent, se disloquent, se redressent, s’abandonnent…L’engagement physique est total et la prouesse technique au service d’une insolente liberté.

2/ En quoi est il important de participer au London International Mime festival?

Nous sommes très heureux de jouer notre première de CRUau Royaume-Uni lors duMIME Festival, avec une série de trois représentations. De nombreux professionnels vous pouvoir voir CRU, c’est une très belle opportunité, une très belle vitrine pour notre spectacle.

3/ Quelle est la particularité de votre art?

Nous travaillons la technique et la dramaturgie de manière particulière: il est primordial pour nous de faire passer des messages, des sensations physiques à travers la scène. Plus que de divertir, nous cherchons à questionner, sans forcément apporter de réponses. Dans notre spectacle CRU, nous avons orienté notre recherche sur l’humain, l’amour, les angoisses, la folie….et toutes les émotions en lien avec le rapport à l’autre. Le travail du corps et des émotions sur scène est la base de notre recherche technique. La technique circassiene n’est plus une technique spectaculaire mais le résultat d’une dramaturgie corporelle.Le corps, avant tout, a son propre langage et permet d’exprimer des états mieux que les mots pourraient le faire. C’est pour cela que nous nommons notre langage corporel comme « thêatre gestuel et portés dramatiques ». Nous aimons explorer les limites de nos corps, de nos sentiments, de nos blocages, et toutes ces choses que nos corps dévoilent, nos corps mais aussi ceux de tout le monde. Notre particularité, c’ est peut-être être aussi que nous sommes généreux, sincères, présents , et humbles sur scène !

fetama-2014

4/ Pouvez vous nous en dire plus sur votre processus de création ? Comment se déroule votre journée de travail?

Nous avons a passé deux années à écrire, rechercher et et créer CRU, les journées de travail pendant la période de création varient beaucoup. Une journée de travail de recherche technique n’est pas de tout la même qu’une journée de dramaturgie !!!!
En tout cas, la journée où nous jouons CRU, nous restons tranquilles pour garder une belle energie pour CRU. Nous nous retrouvons dans le théâtre quatre heures avant la représentation pour pouvoir s’étirer et réveiller nos corps avec douceur. Nous nous échauffons d’abord individuellement, chacun connaissant ses points sensibles pour protéger son corps et éviter les blessures. Puis, on enchaîne avec un échauffement ensemble, pour se mettre dans la même énergie, le même tempo. Parfois, nous travaillons des mouvements très précis du spectacle. Puis, chacun va mettre son costume, se maquiller et faire ses petits rituels. Juste avant de jouer, avec notre régisseur, nous poussons cri pour faire monter l’énergie!!!!!On adore le moment, juste avant que le public rentre dans la salle, on se regarde tous les deux et il y a tellement un sentiment de confiance et de force entre nous… C’est trop dur à décrire il faudrait que l’on puisse bouger pour l’exprimer !!!

CRU au Southbank Center du 20 au 22 Janvier 2014.
£17
http://www.mimelondon.com/fet-a-ma2014.html

fetama-2014-01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s